Le parcours évolutif de l’automobile en France est un palmarès riche en perles singulières et ponctué de faits historiques pertinents qui ont marqué l’industrie de la voiture et forgé la fascination des collectionneurs des décennies plus tard. De ce progrès s’en est émané de nombreuses marques mondialement connues aujourd’hui, mais aussi plusieurs modèles fugaces, caractéristiques d’une époque précise qui s’éteignit avec le temps. Ces dernières restèrent néanmoins gravées dans le patrimoine français et suscitent aujourd’hui, la convoitise des amateurs des mécaniques archaïques. La grande marque Facel Vega en fait partie. Distinctive d’une période de guerre, la gamme nous raconte l’histoire de 10 années de succès explosif avant de fermer ses portes en 1964. La Facel Vega Facel II fit l’un des modèles les plus répandus de l’époque et gagna le cœur de plusieurs célébrités. Cet article vous détaillera les rouages de cette merveille.

L’histoire de la marque Facel Vega : un prestigieux parcours

Le nom Facel-Vega fait sa première apparition au cœur de la guerre franco-allemande en Décembre 1939. Ce petit voyage dans le temps nous révèle l’activité initiale de la marque qui alimentait l’état français des besoins matériels et techniques de la guerre, notamment en matière d’aéronautique. Cette filiale se déploya à Courbevoie puis à Dreux pour agrandir son activité. La production d’équipement aéronautique se poursuivit en France après le départ du directeur Jean Daninos aux états unis, pour reprendre à son retour, un autre cap après la paix. Naquit alors, une collaboration fructueuse avec un importateur d’acier qui se développa dans un premier temps dans la sous-traitance de voitures avant de se lancer officiellement en 1945, dans la production automobile. Bientôt, plusieurs collaborations firent éruption et beaucoup de modèles ont vu le jour, notamment la Bentley Cresta qui amorça l’émancipation totale de la marque après la création d’un prototype à succès. Facel-Vega devient le nom officiel de la marque, Vega étant une étoile des plus étincelantes de la constellation de Lyre, à l’image d’un prestige mérité.

Quelles sont les caractéristiques de cette voiture de collection mythique ?

La Facel Vega Facel II n’a pas tardé à se présenter au grand salon d’exposition à Paris en 1961 et fut chaleureusement accueillie et perçue comme marque de luxe à grand potentiel, qui rivaliserait facilement avec ces concurrents sur le plan international. Équipée d’un moteur de type Chrysler V8 à 90°, la Facel Vega Facel II possède une puissance maximale qui s’élève à 400 chevaux, assurant une vitesse performante qui peut atteindre les 248 km/h, comparé aux autres véhicules de l’époque. Son système de freinage repose sur des disques Dunlop fixés sur les quatre roues et elle possède une direction assistée, un vitrage teinté avec même un poste radio incrusté, dotée de sa caractéristique antenne. Le modèle s’est réduit à 184 exemplaires uniquement chose qui accentua sa rareté. De nombreuse célébrités avaient en possession le véhicule notamment Lionel Bart, Norodom Sihanouk, roi du Cambodge…etc.

Quels sont les atouts de la Facel Vega Facel II ?

Le charme de la Facel Vega Facel II a survécu aux aléas du temps grâce à l’aspect esthétique sobre et axé sur les détails et la finition. La marque a su jouer de son expérience précédente dans la sous-traitance automobile pour donner cette profondeur au véhicule. Voici quelques atouts honorables de la Facel Vega Facel II :

  • l’élégance frappante du véhicule grâce à la conception de son pavillon à bas niveau qui lui donne une silhouette imposante et luxueuse ;
  • une des particularités de la marque est la présence de projecteurs Marchal mégalux sur l’avant profil de la voiture, en plus des feux circulaires placés à l’arrière ;

Quel est le verdit pour ce petit bijou ?

La Facel Vega Facel II est le symbole de l’évolution industrielle en France après la guerre, et dessine avec finesse le succès et la qualité malgré les difficultés techniques et économiques rencontrées plus tard. Les challenges furent cependant trop grands et coûteux, chose qui a contraint la marque à fermer ses portes et arrêter les investissements au cours du mois de juillet 1962. Aujourd’hui, de rares modèles sont encore disponibles en collection exclusive.

0 Comments

Leave a Comment

FOLLOW US

GOOGLE PLUS

PINTEREST

FLICKR

INSTAGRAM

TAGS

Advertisement

img advertisement

Archivies

RECENTPOPULARTAG

Social